Tout savoir sur la maison passive : la maison sans chauffage

Depuis quelques années, la notion de maison passive a pris une allure plus importante et se comprend désormais comme une habitation moderne. C’est le type de demeure construit selon les standards européens qui s’adapte effectivement aux diverses intempéries. Ce guide laisse d’amples informations à savoir sur la maison passive.

Habitation bioclimatique

L’un des objectifs de la maison passive est d’assurer une réduction significative de la consommation énergétique ; d’où la notion d’habitation bioclimatique. En termes clairs, il s’agit d’une demeure qui utilise de façon durable les ressources situées à proximité. Ainsi, dans l’atteinte de cet objectif, l’orientation de votre domicile occupe une place importante.

A découvrir également : Quelle contrat électricité choisir ?

En réalité, ce modèle prend sa source sur l’architecture du moyen-âge pour obtenir au moment opportun la chaleur ou de l’air froid. De ce fait, la façade s’oriente vers le Sud pour laisser pénétrer généreusement les rayons solaires grâce aux immenses baies vitrées. Dans le même temps, au Nord, les ouvertures plus exiguës sont façonnées à dessein afin d’offrir une protection contre le froid. 

Isolation conséquente

maison passiveEn guise d’information, force est de souligner que la maison passive est une demeure qui bénéficie d’une isolation renforcée. Sur ce, toutes les installations techniques sont prises en compte pour faire obstacle à la déperdition de température.

A lire également : Panneaux solaire ou photovoltaiques, quelles sont les différences ?

Ainsi, des travaux de menuiserie à ceux de vitrerie, tout est pris en compte pour assurer un meilleur chauffage. Vous n’avez tout simplement plus besoin d’un radiateur pour vous tenir au chaud durant les périodes de baisse température extrême.

Ventilation spécifique : l’une des caractéristiques à savoir sur la maison passive

Si la maison passive est réputée pour son isolation importante, sachez également qu’elle bénéficie d’une ventilation particulière. En effet, les concepteurs ont pensé à un système de ventilation efficace garantissant une meilleure circulation de l’air dans les pièces.

Alors, grâce à ce procédé, l’air froid qui entre se dirige vers un échangeur de chaleur qui le charge de kilocalories. Dès son réchauffement, ce courant d’air se répartit dans les compartiments de votre maison.

En plus, il subit une filtration où il se débarrasse des microparticules nocives pour la santé. C’est le cas des pollens et la poussière qui sont d’ailleurs à l’origine des allergies. Alors, vous profitez d’un air sain et agréable une fois à la maison.

Ce sont-là quelques informations cruciales que vous devez connaître sur la maison passive qui fait actuellement bon office auprès des constructeurs. Si vous désirez en savoir davantage sur cette dernière, le mieux serait de se rapprocher d’un spécialiste du bâtiment comme c’est le cas d’un architecte.

vous pourriez aussi aimer