Quel ou qu’elle ?

Vous est-il arrivé une fois de confondre les termes quel et qu’elle ? Ou bien, arrivez-vous à toujours distinguer l’un de l’autre et à les utiliser comme cela se doit ? Le cas échéant, ne vous inquiétez pas. De nombreuses personnes font les mêmes erreurs que vous. La raison est que « quel » et « qu’elle » sont des homophones et, donc, se prononcent de la même manière, mais ne s’écrivent pas de la même façon. À travers cet article, vous saurez comment mieux les utiliser dans vos textes.

Quel : nature grammaticale et usage

« Quel » est un adjectif interrogatif ou exclamatif qui sert à introduire les questions ou les exclamations ayant un sujet masculin. Exemple : Quel est ton film préféré ? L’adjectif interrogatif se réfère ici au mot « film ». Un autre exemple : Quel élève ! (Pour parler des qualités d’un élève). Au féminin, « quel » s’écrira « quelle » et prendra « S » s’il est au pluriel.

A lire aussi : ENT 95 Val d'Oise : se connecter à son compte

En outre, l’adjectif interrogatif ou exclamatif est présent dans le terme « quel que » qui s’emploie dans les expressions construites avec le verbe « être ». Il s’écrit toujours en deux mots et est toujours suivi du subjonctif s’il marque une opposition. Cet adjectif indéfini s’accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe dont il est l’attribut. En effet, « quel que » peut donc s’écrire comme ceci : « quelle que », « quels que », « quelles que ». Exemple : « Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que vous prononcez, quel bien vous feront-elles si vos actes ne s’y conforment pas ? » Bouddha

Qu’elle : nature grammaticale et usage

« Qu’elle » est une combinaison de « que » (pronom relatif) et de « elle » (pronom personnel sujet). Il s’agit alors de la structure affirmative des deux pronoms. Le terme est souvent utilisé pour relier deux phrases. Dans ce cas, « elle » se comporte comme le sujet d’un verbe. Au masculin, « qu’elle » sera remplacé par « qu’il » et prendra « S » s’il est au pluriel.

A lire en complément : 110 CV correspondent à combien de chevaux fiscaux ?

Le pronom personnel « elle » intervient en remplacement d’un sujet préalablement nommé. Exemple : Jacqueline m’informe qu’elle n’est pas disponible ce soir. Le pronom « elle » est utilisé en remplacement du nom propre Jacqueline afin d’éviter que ce dernier se répète dans la phrase.

Voici deux citations pour mieux comprendre l’usage de qu’elle. La première est de Pablo Picasso, le plus grand peintre de tous les temps. Il dit : « L’inspiration existe, mais il faut qu’elle vous trouve au travail. »

La seconde citation est extraite des Pensées d’une solitaire de Louise Ackermann. « Dans la société, la femme n’existe qu’en vue et au profit de l’homme. Sans elle, ce dernier n’aurait ni famille ni foyer. Qu’elle se renferme donc dans les devoirs de sa destinée ; elle y trouvera les seuls bonheurs possibles pour elle, et surtout toutes les dignités. »

En définitive, « quel » est utilisé pour poser des questions ou pour exprimer un sentiment. En revanche, « qu’elle » constitue une structure affirmative de « que » et de « elle » et sert à relier deux phrases. En cas de doute ou d’incertitude, vous pouvez toujours consulter l’art de conjugaison. Internet aussi reste un moyen pour vous permettre de trouver solution en cas de doute ou d’incertitude.

vous pourriez aussi aimer