Que faire en attendant une place en maison de retraite ?

Les capacités physiques de certaines personnes changent avec l’âge. Malheureusement, cela leur enlève leur liberté dans le sens où elles sont dépendantes des actions des autres. Il est donc nécessaire de disposer d’installations d’hébergement pour garantir que les séniors reçoivent des soins et une assistance adéquats. Toutefois, il peut s’écouler des semaines ou des mois avant qu’une place dans une maison de soins infirmiers ne se libère. Ainsi, que peut-on faire à une personne âgée en attendant une place dans une maison de retraite ?

Faire une demande d’accès à la maison de retraite

La première chose à faire est de contacter les services sociaux de la commune dans laquelle habite la personne âgée. Contactez la municipalité et demandez la référence de l’assistante sociale chargée des démarches. L’assistante sociale vous fixera un rendez-vous. Par la suite, juste après un entretien, l’assistante vous remet les formulaires à remplir pour la candidature. Il vous informe également des pièces qu’il faut y joindre. Une fois les formulaires remplis, vous pouvez les remettre à l’assistante.

A lire aussi : Bosch : faire remboursement, réclamation ou annulation de commande

Par ailleurs, un médecin ou un infirmier vous contactera dans les plus brefs délais. Vous allez alors programmer un rendez-vous avec lui pour une visite à domicile. Cette rencontre lui permettra d’évaluer l’état actuel de la personne âgée. Ensuite, le professionnel de santé établit un rapport et le transmet à l’assistante sociale qui vous suit. Cette dernière, en réunion avec les autres agents de la commune qui travaillent dans le secteur, examine tous vos documents.

En outre, d’autres caractéristiques peuvent être incluses dans la maison pour faciliter la vie de la personne âgée. Il s’agit notamment de tapis antidérapants dans la salle de bains, de barres d’appui et d’un siège de douche. Toutefois, installez des aides techniques pour les personnes âgées. Celles-ci compensent un handicap ou une très grande perte de mobilité.

A lire également : La femme de Julien Doré : qui est-elle?

De cette manière, les activités quotidiennes peuvent continuer à être réalisées sans l’aide d’une tierce personne. En pratique, procurez-vous un téléphone avec de grosses touches et des cannes pour faciliter la montée des escaliers.

Améliorer le domicile de la personne en attente de maison de retraite

Lorsque vous attendez l’accès à une maison de retraite, vous devrez adapter la maison à la perte de mobilité. Ce changement est une priorité pour les personnes âgées dépendantes. La première étape consiste à changer le mobilier pour qu’il soit plus facile de se déplacer. L’un des principaux problèmes rencontrés par les personnes âgées fragiles est de se déplacer.

En effet, changer le logement de ces personnes améliorera leur qualité de vie. Vous pouvez louer des équipements pour rendre l’espace de vie plus sûr et améliorer l’accessibilité des installations dans la maison. Par exemple, vous pouvez penser à un fauteuil roulant ou même à un lit médicalisé.

Opter pour l’administration de soins personnels dans le domicile des séniors

L’état de santé d’une personne âgée peut nécessiter des soins spécialisés. Une aide professionnelle est donc nécessaire.

Une dame de compagnie

Un compagnon offre un soutien moral à une personne âgée qui se sent seule. Ces agents peuvent les accompagner lors de promenades, leur parler ou simplement être une présence rassurante au quotidien.

Une aide aux tâches ménagères

Une aide ménagère est une personne que vous pouvez employer pour quelques heures par jour ou par semaine. Leur travail consiste à s’occuper de la maison. Pour cela, passez par une structure, une entreprise ou une association qui propose des services d’aide à domicile. Vous pouvez également engager une aide à domicile directement par le bouche-à-oreille.

Un kinésithérapeute

Le kinésithérapeute est un professionnel de la santé qui peut intervenir à domicile pour prolonger l’autonomie des personnes âgées. Il aide ces dernières à reentraîner les membres dans certains mouvements et corriger les mauvaises postures.

Un aide-soignant

Un soignant vient à la maison pour veiller à la santé de la personne âgée. Il ou elle aide à s’habiller et à se laver, mais adopte une approche plus médicale. Cela s’explique par le fait qu’ils fournissent certains soins infirmiers, comme des injections ou des médicaments.

L’aide-soignante agit sous la direction de l’infirmière et peut être amenée à évaluer l’état de santé de la personne âgée. La décision d’intervenir auprès d’eux ne peut être prise que sur ordre du médecin.

vous pourriez aussi aimer