Comment acheter une voiture d’occasion dans un garage ?

Désirez-vous acquérir votre nouvelle voiture auprès d’un garagiste ? Contrairement à un concessionnaire, le garagiste n’est rattaché à aucun réseau de distribution de véhicules.

Alors, ils sont en mesure de vous trouver tout type de véhicules, de marques ou modèles. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour acheter votre occasion de seconde main dans un garage.

A lire également : Pourquoi mettre du WD-40 dans le réservoir ?

Vérifier si le garage respecte les normes légales

Tous les garages qui interviennent dans la vente des véhicules d’occasion doivent respecter les conditions légales en la matière.

Alors, toutes les voitures qui seront exposées par un garage vont détenir un étiquetage. Celui-ci doit être identique pour tous les véhicules d’occasion et doit contenir les informations qui concernent la voiture.

Lire également : Colombo Challenge : de quoi s'agit-il ?

Comme données sur le véhicule, vous avez la date de la première mise en service de la voiture. Le kilométrage du véhicule doit être renseigné.

Dans le cas où le garagiste ne serait pas en mesure de donner le Kilométrage réel, il est possible de prendre en compte le kilométrage non garanti.

Enfin, sur l’étiquetage, vous devez être en mesure de lire la marque, le modèle et le prix TTC de la voiture avec la version selon le cas.

Les informations citées doivent aussi figurer sur la facture ou dans le contrat de vente. Tout garage qui mettrait des informations erronées sur le descriptif sera sanctionné.

Mieux, cela est en mesure de servir d’argument pour l’annulation de l’opération de vente. Le garage sera aussi poursuivi en cas de plainte pour tromperie et abus de confiance.

Examiner l’état de la voiture

Pour l’achat de toute voiture d’occasion, vous devez vérifier l’état du véhicule avant de signer le contrat de vente. Pour ce faire, vous allez contrôler les factures et le carnet d’entretien.

Ensuite, il faudra minutieusement voir l’état extérieur et intérieur de la voiture ainsi que sa carrosserie. Ne laissez pas le moteur, les roues, la batterie, l’habitacle…

Comparez le kilométrage au compteur avec celui inscrit sur le descriptif de vente. Il faudra pour finir, tester le véhicule en allant faire un tour.

Il faudra prêter attention à toute défaillance lors de la conduite. Cela vous permettra de détecter les éventuels défauts. Il est recommandé de vous faire accompagner par un spécialiste pour être sûr de faire une bonne expertise de la voiture.

S’assurer de la présence des papiers de la voiture

Pour la finalisation de la transaction de vente, le garagiste doit vous fournir les documents de la voiture. Parmi ces documents, vous avez l’attestation d’immatriculation c’est-à-dire la carte grise. Cette carte doit être barrée avec la mention « cédé le… » et signée.

Le livret du contrôle technique doit avoir moins de six mois. Vous ne devez pas oublier les certificats de cession et de non-gage. Les documents ci-après sont impératifs. Sachez aussi que sans ces informations, vous ne serez pas en mesure de faire l’immatriculation de votre nouvelle voiture.

vous pourriez aussi aimer